Le glossaire
à votre disposition

Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI)

Cet impôt, créé par la loi de finances pour 2018 en remplacement de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) auquel il se substitue, est dû par les personnes physiques dont le patrimoine immobilier évalué au 1er janvier de l’année d’imposition est supérieur à 1 300 000 €.

Il est assis sur les actifs immobiliers non affectés par le redevable à son activité professionnelle.