Nos solutions crédit

INTERFIMO met en œuvre toutes les techniques de crédit et de crédit-bail au service des seuls professionnels libéraux et des structures qui leur permettent d’exercer

En contrepartie d'une commission et d’une cotisation à un fonds de garantie, la société de caution mutuelle assure à la banque le bon remboursement de l’emprunt.

Les écarts de conditions d’une banque à l’autre étant aujourd’hui très réduits, les principaux avantages d’une société de caution mutuelle résident dans la spécialisation, l’expertise financière et la connaissance de l’environnement juridique et fiscal de ses clients.
De plus ces derniers bénéficient de relations suivies et durables avec des collaborateurs expérimentés dont la durée de poste est beaucoup plus longue que celle des grandes banques à réseaux.

Par-delà les crises financières et les politiques bancaires parfois contraintes, un fonds de garantie constitué par plusieurs générations de praticiens assure la continuité et l’homogénéité des financements INTERFIMO. La commission rémunérant INTERFIMO et la cotisation au fonds de garantie sont incluses dans le Taux Effectif Global (TEG) du crédit ; ceci conduit à deux avantages sur un TEG concurrent similaire :

  • la déduction fiscale de la commission,
  • la récupération, par nature aléatoire, d’une partie de la cotisation au fonds de garantie.

Des modalités de financement sur mesure : durées et quotités adaptées, crédit ou crédit-bail, amortissements dégressifs, constants ou in fine

Des couvertures assurance personnalisées, fruits de près de 50 ans d’expérience de situations vécues par les professionnels libéraux…

Une ingénierie financière spécifique aux opérations lourdes des grandes entreprises libérales.

Une aide à la préparation de la retraite et à l’organisation du patrimoine en collaboration avec les spécialistes de LCL Banque Privée.

INTERFIMO adapte ses solutions de financement à l’environnement de ses clients

Parmi tous les entrepreneurs, les professionnels libéraux sont aujourd’hui ceux qui connaissent la plus grande variété de régimes fiscaux et sociaux et de cadres juridiques d’exercice.

Chaque catégorie, du professionnel libéral en BNC isolé à la SELAS qui salarie plusieurs dizaines d’associés, doit se voir proposer des solutions de financement adaptées à son environnement, mais toutes doivent répondre à 3 objectifs. 

Optimiser la fiscalité de l’emprunteur

En matière d’immobilier professionnel par exemple, un montage associant un crédit in fine à une opération d’épargne, le recours à un crédit-bail immobilier pour accélérer les déductions fiscales, le choix de l’impôt sur le bénéfice des sociétés (IS) pour une Cociété Civile Immobilière (SCI) sont autant de techniques au service de l’emprunteur ; mais toutes requièrent de solides précautions d’emploi.

Trouver la solution financière adaptée

Des solutions innovantes doivent répondre à des situations spécifiques : un groupe de radiologues qui investit régulièrement appréciera des lignes annuelles de financement, l’échéancier d’une SPFPL tiendra compte du calendrier des dividendes de sa filiale SEL, les associés d’une SCI peuvent préférer des emprunts individuels pour acheter un immeuble plutôt qu’un emprunt collectif sous couvert de la société dont les modalités peuvent ne pas convenir à tous.

Accompagner durablement le chef d’entreprise libérale

La qualité d’un organisme financier s’apprécie dans la durée :

  • professionnalisme dans la gestion des évènements qui peuvent affecter le bon déroulement d’un crédit ;
  • expérience des refinancements ultérieurs (comptes courants, passages en SEL, sorties d’immobilisations...) à même de réorganiser le patrimoine d’un professionnel en cours de carrière ;
  • transparence pour restituer à tous sous forme d’études les données collectées sur les valeurs vénales des cabinets et officines, ou pour aider individuellement un professionnel à valoriser ses propres actifs en perspective d’une association…

L’expertise des spécialistes d’INTERFIMO repose sur l’étude de 10 000 projets par an

Toutes les grandes professions libérales réglementées confient leurs financements à INTERFIMO selon leurs besoins propres.

Répartition des financements par objets

 Immobilier professionnel 20 %
 Incorporels
 (dont première installation)
65 %
 Equipement et véhicules 15 %

Un partenariat efficace avec LCL, banque de référence des professions libérales

1200 collaborateurs de LCL spécialisés sur le marché des professionnels prennent en charge les relations bancaires des clients INTERFIMO.

La gestion d’évènements pouvant éventuellement affecter le financement reste assurée par INTERFIMO : besoins de financements complémentaires, mise en jeu d’assurance, etc.

La modernité du cautionnement mutuel

Par-delà les crises financières et les politiques bancaires parfois versatiles, un fonds de garantie constitué par plusieurs générations de praticiens assure la continuité et l’homogénéité des financements INTERFIMO.

La commission rémunérant INTERFIMO et la cotisation au fonds de garantie sont incluses dans le Taux Effectif Global (TEG) du crédit ; ceci conduit à deux avantages sur un TEG concurrent identique :

  • la déduction fiscale de la commission,
  • la récupération, par nature aléatoire, d’une partie du fonds de garantie.