Le blog Interfimo :
actualité et documentation

Loi de finances 2018 : Il faut améliorer la réduction d’IR / PME (SEL)

Toutes professions libérales Réagir à cet article
Loi de finances 2018 : Il faut améliorer la réduction d’IR / PME (SEL)
Loi de finances 2018 : Il faut améliorer la réduction d’IR / PME (SEL)

Le dispositif de réduction d’impôt sur le revenu (dit Madelin) pour souscription au capital des PME (Société d'Exercice Libéral notamment) est préservé, contrairement à la réduction d’ISF qui disparaît avec l’instauration de l’IFI.

En l’état, il permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 18 % dans la limite de 50 000 € (pour les contribuables célibataires, veufs ou divorcés) ou de 100 000 € pour les contribuables mariés ou pacsés soumis à une imposition commune.

Le projet de loi de finances pour 2018 prévoit de le modifier quelque peu et des amendements viseraient à majorer le taux de réduction de 18 % à 25 %.

En revanche, rien n’est prévu pour revenir sur une disposition bizarre qui avait été introduite dans la loi de finances rectificative pour 2015, privant les associés et les actionnaires de cette réduction d’impôts lorsqu’ils souscrivent à des augmentations de capital.

Il serait judicieux d’encourager les chefs d’entreprises -libérales ou autres- à renforcer les fonds propres de leurs sociétés, plutôt que de les punir !

Commentez cet article Pour commenter cet aticle :   Se connecter