Le blog Interfimo :
actualité et documentation

PERCO : attractivité renforcée par la loi Macron

Toutes professions libérales Réagir à cet article
PERCO : attractivité renforcée par la loi Macron
PERCO : attractivité renforcée par la loi Macron

Suite à la publication de la loi Macron, les prélèvements sociaux sur les versements dans un PERCO sont réduits depuis le 1er janvier 2016.

1. Contribution patronale sur l’abondement de l’employeur

Jusqu’à présent, la fraction de l’abondement de l’employeur qui excédait 2300 € par an et par salarié supportait une contribution de 8,2%.

Cette contribution est supprimée.

2. Forfait social

Le prélèvement d’un forfait social est prévu au titre des versements issus de l’intéressement ou de la participation ou au titre de l’abondement de l’employeur.

Le taux du forfait social est désormais de 16% contre 20% précédemment (sous certaines conditions relatives au support d’investissement)

Exemple pour un abondement de l’employeur de 4000 € 

Commentez cet article Pour commenter cet aticle :   Se connecter