Le blog Interfimo :
actualité et documentation

Maître Joanna GRAUZAM - Avocate

Toutes professions libérales
Maître Joanna GRAUZAM - Avocate
Maître Joanna GRAUZAM - Avocate

Je suis avocat en droit des affaires et droit immobilier. J’ai effectué un parcours classique universitaire à Paris II ASSAS dont mon troisième cycle en droit immobilier puis j’ai passé également un troisième cycle en droit des affaires et un doctorat de droit des sociétés à Paris EST où je dispensais également des cours de TD de droit des sociétés pour les licence 3.

Comme pour la majorité des avocats, j’ai d’abord été collaboratrice pendant 4 ans dans un Cabinet de niche spécialisée en acquisition d’EHPAD puis je me suis installée pour pouvoir développer ma propre clientèle et vivre pleinement ma carrière.

En tant qu’avocat en droit des affaires et droit immobilier, nous partageons le quotidien d’hommes d’affaires qui attendent de nous de la réactivité mais également de la rigueur et de la vivacité pour trouver des montages à toutes leurs opérations. Nous les accompagnons tant dans leurs projets que dans leurs contentieux. De tous les profils autour de moi, j’ai pu comprendre que seule la prise de risque permet d’avancer rapidement. 

Lorsque la crise du Covid 19 a été annoncée, j’ai été confrontée à deux types de clients: les pessimistes qui m’appelaient pour savoir comment sauvegarder leurs affaires et les optimistes ceux qui ont doublé leur capacité d’investissement et qui ont commencé à se positionner sur beaucoup de projets. J’ai préféré me dire qu’il était temps pour moi de surfer également sur la vague et qu’en temps de crise il y a ceux qui stagnent, ceux qui coulent et ceux qui décollent. Après avoir acquis ma résidence principale il y a un peu plus de deux ans, il était temps pour moi d’acquérir mes locaux professionnels et d’investir dans l’immobilier. J’ai saisi l’opportunité de trouver des locaux qui me plaisaient dans mon quartier de prédilection. Je ne vous cache pas que la Covid 19 m'a permis d’acquérir tant mes locaux professionnels qu’un parking et une studette. 

Je pense sincèrement que les périodes de crises sont les plus opportunes pour investir.

J’ai eu aussi la chance d’avoir été accompagnée par INTERFIMO. Ils ont été réactifs, à l’écoute et d’une efficacité sans pareil. Mon projet a été défendu et c’est agréable et rassurant de voir qu’il y a encore des organismes financiers qui sont capables de faire confiance et de nous donner l’impulsion nécessaire pour concrétiser nos projets. En une semaine à peine j’ai eu un accord de principe tant par INTERFIMO que par ma Banque LCL qui a été également formidable dans cette acquisition. Je suis confiante pour l’avenir, je pense que la crise sanitaire peut jouer en faveur de mon activité car les opérations se multiplient et nous nous réinventons dans notre manière de travailler. J’ai la chance d’avoir une clientèle solide qui est optimiste et qui avance deux fois plus vite pendant la crise. J’espère pourvoir faire d’autres investissements dans quelques temps.

Je ne peux que conseiller à mes confrères libéraux d’investir, de se réaliser et de se mettre en risque. Nous avons les outils juridiques pour avancer plus rapidement que d’autres investisseurs et avec INTERFIMO ils auront les moyens financiers pour avancer d’autant plus vite. Notre métier est un métier de service, c’est une prestation intellectuelle mais le client a également besoin d’être reçu dans un environnement qui lui ressemble ou tout au moins qui nous ressemble, raison pour laquelle il vaut mieux être propriétaire de son lieu de travail cela permettra d’affirmer d’autant plus notre indépendance et notre liberté professionnelle.

Témoignage d'un article d'INTERFIMO extrait de l'Entreprise Libérale - N°151