Le blog Interfimo :
actualité et documentation

L’acquisition des locaux professionnels : un investissement fiscalement et patrimonialement prioritaire

Toutes professions libérales Réagir à cet article
L’acquisition des locaux professionnels : un investissement fiscalement et patrimonialement prioritaire

En l’état, le projet de loi de finances pour 2018 ne pénalise pas l’immobilier professionnel :

  • maintien d’exonération d’IFI (ex ISF) de l’immobilier professionnel sous certaines conditions ; mais l’exonération dérogatoire accordée par l’administration aux professionnels libéraux qui détiennent moins de 25 % de la société d’exercice locataire mériterait d’être enfin inscrite dans la loi.
  • reconduction des modalités d’imposition des plus-values immobilières, notamment l’exonération après 15 ans des plus-values à long terme de l’immeuble inscrit à l’actif d’un BNC/BIC,
  • assujettissement (à confirmer) à la flat tax des plus-values sur parts de SCI à l’I.S.

Une fiscalité attractive (mais complexe) et le faible niveau des taux de crédit optimisent cet investissement majeur dans la carrière d’un professionnel libéral.

Retrouvez notre étude détaillée : Votre carrière / Acheter ses locaux

Commentez cet article Pour commenter cet aticle :   Se connecter