Avis d'experts
des professions libérales

Financement et fiscalité des locaux professionnels : la nouvelle donne

Le professionnel libéral qui achète ses locaux peut décider de les acquérir

  • soit sous couvert d’une SCI au régime fiscal de l’impôt sur le revenu (I.R.),
  • soit sous couvert d’une SCI ayant opté pour l’impôt société (I.S.),
  • soit de les immobiliser dans son actif professionnel BNC (BIC pour les pharmaciens).

Il peut aussi les acquérir directement à titre privé pour « les louer à lui-même », mais cela s’apparente financièrement et fiscalement à la solution d’une SCI à l’I.R ; ou, s’il exerce en SEL, il peut mettre sa SCI à l’actif de la SEL –mais cela s’apparente à la solution d’une SCI à l’I.S.

Choisir entre ces trois stratégies devient encore plus compliqué, du fait des modifications intervenues en matière d’imposition des plus values immobilières en 2012 et 2013...


Se connecter pour lire la suite
Luc FIALLETOUT
Luc FIALLETOUT
Interfimo