Le blog Interfimo :
actualité et documentation

Environnement économique mondial en novembre 2019

Toutes professions libérales Réagir à cet article
Environnement économique mondial en novembre 2019
Environnement économique mondial en novembre 2019

Les données économiques de novembre ont été en légère amélioration par rapport à celles des mois précédents, indiquant toutefois plus une stabilisation qu’une véritable ré-accélération. Du point de vue politique, les risques liés au Brexit et au conflit commercial sino-américain ont paru diminuer. Les marchés d’actions ont poursuivi leur rebond en novembre tandis que les marchés de taux se sont stabilisés.

États-Unis : décélération graduelle

Le PIB du 3ème trimestre a été révisé à la hausse à 2,1 %, poursuivant néanmoins sa décélération graduelle par rapport au sommet atteint au 2ème trimestre 2018. Le sentiment des petites entreprises s'est amélioré et reste élevé concernant les perspectives long terme. La confiance des consommateurs montre une légère dégradation de la perception de la situation actuelle, alors que l’optimisme se maintient concernant les perspectives futures. Dans l'ensemble, le marché du travail reste résilient malgré quelques signes de ralentissement. Sur le front commercial, les négociations entre la Chine et les États-Unis continuent de progresser par intermittence, mais un mini-accord semble à portée de main.

Zone Euro : légère amélioration confirmée

Les chiffres économiques de novembre ont confirmé le léger mieux observé depuis fin octobre. Les indicateurs industriels se sont stabilisés ou ont légèrement rebondi. Ceux portant sur les services n’ont pas validé le scénario, très redouté en septembre, d’une contagion des difficultés industrielles à l’ensemble de l’économie. Par ailleurs, les chiffres de la croissance du PIB au 3ème trimestre ont montré que l’économie allemande a évité la récession. Une victoire des Conservateurs britanniques le 12 décembre permettrait la ratification de l’accord sur le Brexit conclu fin octobre avec l’Union Européenne, et donc la sortie du Royaume-Uni en janvier 2020.

Pays émergents : tendance économique stable

Au cours du dernier trimestre, la tendance économique s’est stabilisée dans les pays émergents en raison de l’arrêt de la détérioration de la dynamique des exportations et de l’attitude de la majorité des banques centrales.
Stratégie AMUNDI – Achevé de rédigé le 6 décembre 2019

Vous souhaitez être bien informé pour bien décider ?
Téléchargez l’application mobile de LCL Banque Privée
"Actu Patrimoine"

LCL- Banque Privée

Commentez cet article Pour commenter cet aticle :   Se connecter