Le blog Interfimo :
actualité et documentation

Environnement économique mondial d'août 2021

Toutes professions libérales
Environnement économique mondial d'août 2021
Environnement économique mondial d'août 2021

Au cours du mois d’août, l’activité a légèrement décéléré aux Etats-Unis alors qu’elle a continué de se renforcer (à partir d’une base plus faible) en zone euro. En Chine, la tendance a été au ralentissement. Les marchés d’actions ont poursuivi leur hausse tandis que les taux longs américains et allemands ont légèrement remonté tout en restant en-deçà de leurs niveaux du printemps.

États-Unis : croissance affectée par la propagation du variant Delta

La conjoncture a perdu un peu de vigueur en août, une tendance visible sur la plupart des données déjà disponibles. Les indices PMI ont montré une croissance modérée de l’activité dans l’industrie et dans les secteurs des services, affectés par la propagation rapide du variant Delta et par les perturbations des chaînes mondiales d’approvisionnement. Les ventes au détail se sont contractées de 1,1 % en juillet, tandis que la production industrielle a augmenté de 0,9 % en raison de la forte demande, malgré les pénuries de certains produits intermédiaires. Le taux de chômage s’est établi à 5,4 % en juillet, en baisse par rapport aux 5,9 % de juin, les entreprises ayant continué d’augmenter leurs effectifs pour faire face à la forte demande. La FED a annoncé que le ralentissement des achats d’actifs pourrait commencer avant la fin de cette année mais dépendra fortement des données économiques à venir.

Zone Euro : nette amélioration du climat des affaires

L’activité économique a continué de croître à un rythme soutenu en août, dans la foulée d’une progression du PIB au 2ème trimestre. Le secteur privé a profité de l’assouplissement des restrictions liées au COVID-19, les entreprises industrielles comme celles des secteurs des services signalant une nette amélioration du climat des affaires. En particulier, la suppression de la plupart des obstacles aux voyages a stimulé les déplacements internationaux, alors que le tourisme était précédemment l’un des secteurs les plus durement touchés par la pandémie. Le marché du travail est resté très affaibli même si les régimes de protection de l’emploi sont restés efficaces pour empêcher une envolée du taux de chômage (stable à 7,6 % en juillet). La BCE a confirmé le maintien de ses mesures exceptionnelles de politique monétaire, tandis que le fonds européen NGEU a commencé ses paiements aux Etats membres.

Pays émergents : une reprise économique perturbée en Chine

En Chine, les nouvelles restrictions liées à la résurgence des nouveaux cas de Covid, les inondations et le resserrement de la politique économique (notamment monétaire) ont perturbé la reprise économique en cours, avec de de graves répercussions sur le secteur des services et l'activité manufacturière qui est tombée à son plus bas niveau depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Stratégie AMUNDI – Achevé de rédiger le 7 septembre 2021

Vous souhaitez être bien informé pour bien décider ?
Téléchargez l’application mobile de LCL Banque Privée

"Actu Patrimoine"

LCL Banque Privée