Le blog Interfimo :
actualité et documentation

Environnement économique et mondial de novembre 2020

Toutes professions libérales Réagir à cet article
Environnement économique et mondial de novembre 2020
Environnement économique et mondial de novembre 2020

Au cours du mois de novembre, les nouvelles mesures de confinement ont considérablement ralenti l’activité en Europe, tandis que la situation est restée meilleure aux Etats-Unis et que l’économie chinoise s’est maintenue sur une trajectoire de forte reprise. Les marchés d’actions ont réalisé sur le mois une hausse record, notamment en raison d’annonces positives sur le développement de vaccins et d’un résultat des élections américaines perçu comme favorable. Sur les marchés de taux, les primes de crédit se sont fortement contractées.

États-Unis : regain d’optimisme dû au résultat des élections et à l’annonce du vaccin

L’économie s’est bien comportée en novembre malgré la résurgence des cas de Covid 19. Les indices PMI et les autres chiffres mensuels ont confirmé la poursuite de la reprise. Les entreprises du secteur des services, comme celles de l’industrie, ont signalé une forte hausse de leur activité. Si le rebond de la demande interne est resté le principal moteur, l’amélioration du commerce international a également joué positivement. Le taux de chômage s’est établi à 6,9 % en octobre (contre 7,9 % en septembre). Les annonces positives concernant l’efficacité des vaccins contre le COVID-19 et les résultats de l’élection présidentielle ont renforcé l’optimisme à l’égard des perspectives économiques.

Zone Euro : forte contraction du secteur des services du fait des mesures restrictives

Les nouvelles mesures de confinement introduites dans la zone euro, bien que moins sévères qu’au printemps 2020, ont lourdement pesé sur l’activité économique. Les chiffres mensuels et les indices PMI flash ont donné de premières indications sur l’impact de ces mesures, montrant une importante divergence entre l’industrie, généralement résiliente, et le secteur des services, dont l’activité s’est fortement contractée. La pression sur le marché du travail est restée élevée même si les régimes de protection de l’emploi ont continué de limiter la hausse du taux de chômage (8,3% en septembre contre 7,4% en janvier). Les gouvernements nationaux préparent des programmes d’investissement et de réformes afin d’obtenir le soutien du nouveau fonds de relance européen.

Pays émergents : les devises émergentes profitent de l’annonce d’un vaccin

Le PMI et les données à haute fréquence de la Chine montrent que la reprise a continué de s'étendre dans le secteur des services en novembre. Globalement, les annonces sur les vaccins et l’élection de Biden ont profité aux actifs risqués dont les actifs et les devises émergents.

Stratégie AMUNDI – Achevé de rédiger le 10 décembre 2020

Vous souhaitez être bien informé pour bien décider ?
Téléchargez l’application mobile de LCL Banque Privée

"Actu Patrimoine"

LCL Banque Privée

 

Commentez cet article Pour commenter cet aticle :   Se connecter